06 juillet 2009

proméne -âmes

Décor en corps, sans corps, en corps un peu... Fragilité Je vous approche, toi la femme en  plis de ciel, qui ne peut s'envoler, sous sa cloche Rêve, légére Toi, au ventre qui vibre et au sein qui frémit, Va, aime, abandonnée Temps qui me happe  en raccords de mémoire , souffle de lumiére , je me tisse dans ta matière Ombre , je te regarde , tu es la forme de ma mémoire là , je perçois le rien qui fige, la forme fugace ... de tous ces êtres que je porte... Et là ,... [Lire la suite]
Posté par PassantePensante à 19:39 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,